Ta CSG, si tu savais  L’URIF FO participait, avec plusieurs de ses représentants à la manifestation des retraités, remontés à juste titre contre une CSG de + 1,7 point qui touche les retraités à partir d’une retraite de 1 200 € et qui coûte à chacun d’entre eux des centaines d


L’URIF FO participait, avec plusieurs de ses représentants à la manifestation des retraités, remontés à juste titre contre une CSG de + 1,7 point qui touche les retraités à partir d’une retraite de 1 200 € et qui coûte à chacun d’entre eux des centaines d’euros même davantage pour d’autres chaque mois.

Une nouvelle attaque contre des retraités que ce gouvernement traite de « nantis » alors qu’ils contribuent très largement à régler des situations sociales qui devraient être prises en charge par ce gouvernement.

En effet, ces retraités bien souvent aident enfants et petits-enfants touchés par le chômage, touchés par les conséquences qui en découlent en termes de logements, de soins etc.…

Dans le même temps où les cadeaux fiscaux et autres sont faits aux plus fortunés, les retraités doivent contribuer, avec cette CGS qui les étrangle, à financer ces cadeaux fiscaux. Pour eux, c’était inacceptable hier dans les rues en France.
A Paris, c’était un véritable cortège très fourni de 30 000 manifestants dont plusieurs milliers de FO, qui s’étirait de Montparnasse à la rue de Varenne (quand la tête de cortège arrivait rue de Varenne, la fin de manifestation était toujours place du 18 juin 1940 à Montparnasse – sur 2 kms 400 de parcours).

Des retraités qui scandaient leurs revendications sur tout le parcours marquant leur désaccord avec la politique de régression sociale du gouvernement et du Président de la République.

Dans les rangs des manifestants nous entendions déjà qu’ils redescendraient dans la rue le 22 mars 2018 contre la CSG mais aussi pour s’opposer à la casse des services publics car ils savent bien que cette casse aura aussi des répercussions désastreuses sur leur pouvoir d’achat et leurs conditions de vie.

Merci à tous de cette formidable mobilisation et au 22 mars !


Paris, le 16 mars 2018



Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site