Communiqué.  30 janvier, 1er février et 7 mars


La commission exécutive de l’UDFO75 réunie dernièrement s’est tout d’abord félicitée de la réussite du meeting organisé le 30 janvier par les URIF FO – CGT – FSU et les organisations étudiantes et lycéennes UNEF – UNL et FIDL qui a rassemblé plus de 800 participants au gymnase Japy.

Elle a considéré que ce meeting qui s’inscrit dans la poursuite de la lutte pour l’abrogation de la loi travail, est un véritable tremplin pour poursuivre toutes les actions engagées que ce soit contre la loi travail, la casse des statuts des entreprises publiques ; SNCF, EDF-GDF …, qui seront d’ailleurs dans diverses actions au cours des prochains jours, contre la notation des enseignants qui étaient dans l’action le 1er février.

La CE de l’UDFO75 considère comme une suite logique, pendant la campagne électorale pour la présidentielle, le 7 mars 2017 engagé par les fédérations des services publics et de santé FO – CGT – Solidaires, par les organisations FO et CGT de la sécurité sociale, par les fédérations FO et CGT de l’action sociale et sans nul doute par bon nombre d’autres au cours des jours qui viennent.

C’est un véritable encouragement à poursuivre les combats engagés pour l’abrogation de la loi travail mais qui bien évidemment vont au-delà dans le cadre dans le cadre des revendications posées depuis des mois.

Cette période électorale est propice à la revendication et à l’action. Il s’agit pour nous de s’adresser à tous les candidats pour faire valoir nos revendications.

Ceux qui considèrent qu’il faudrait ne pas bouger pendant cette période se trompent. Il suffit pour s’en convaincre de voir que les organisations patronales ne se privent pas de relancer les négociations concernant l’UNEDIC !

Le 7 mars doit être un temps fort de l’action syndicale qui portera les revendications des travailleurs. Elle doit prendre la plus grande ampleur possible. C’est pourquoi la CE de l’UDFO75 soutient sans réserve toutes les actions engagées chez les cheminots, à EDF-GDF, dans l’enseignement, dans les hôpitaux, à la sécurité sociale, dans l’action sociale …

D’ores et déjà, la CE de l’UDFO75, appelle ses syndicats à se mobiliser pour que ce 7 mars soit une réussite totale et indique que tous ses moyens contribueront à cette réussite.


Paris, le 14 février 2017


Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

Lire l'appel commun FO et CGT

retour au site