Communiqué.  L’UD FO DE PARIS SOUTIENT SANS RESERVE LA POSITION D’ABROGATION
DE LA REFORME DES COLLEGES.


Le Syndicat National FO Lycées et Collèges (SNFOLC) sera en grève et en manifestation le 8 septembre 2016 pour exiger une nouvelle fois l’abrogation de la réforme des collèges.

Contrairement à ce qu’affirme la Ministre, cette réforme désorganise les conditions de travail.

La charge de travail des personnels explose, pour preuve le changement brutal des programmes en collège sur les 4 niveaux d’un seul coup, les EPI amputent les horaires disciplinaires.

La liberté pédagogique individuelle est bafouée, les emplois du temps sont de plus en plus ingérables et intenables, les inégalités sont renforcées.

La Ministre a toujours refusé de recevoir les organisations qui revendiquent l’abrogation. Elle est « à bonne école » quand nous constatons le mépris qui s’exprime à l’égard des mêmes organisations qui exigent l’abrogation de la loi Gattaz-Valls-Berger.

L’unité du combat sur la réforme des collèges et sur l’abrogation de la loi « Travail » est bien réelle. C’est pourquoi, l’UD FO 75 appelle les adhérents et militants, qui sont également des parents, à manifester leur soutien aux enseignants du SNFOLC en participant à la manifestation du 8 septembre 2016 à 14H, de la Sorbonne au Ministère (bd Raspail).

Ces enseignants considèrent d’ailleurs, à juste titre, que la réforme des collèges et la loi « Travail » s’inscrivent dans une démarche identique de la part du gouvernement de casser les conquêtes de la classe ouvrière.

Ils appellent à rejoindre la manifestation du 15 septembre 2016 entre la Bastille et République.

Les militants de l’UD FO 75 s’engagent dès à présent dans ces différentes actions.


Paris, le 5 septembre 2016


Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site