Assez de barbarie !  L’Union Régionale Ile-de-France Force Ouvrière ne peut que réagir avec effroi devant la tragédie qui s’est déroulée à Nice.


L’Union Régionale Ile-de-France Force Ouvrière ne peut que réagir avec effroi devant la tragédie qui s’est déroulée à Nice. Par définition, les syndicalistes ne peuvent que se ranger du côté de la paix et s’opposer à toutes formes de guerre, quelle qu’en soit la forme. Pour nous qui militons sans cesse pour l’égalité, la fraternité et le respect des libertés, des actes tels qu’ils se sont déroulés dans la soirée du 14 juillet soulèvent l’indignation !
Profondément affectés, les militants FO de la région parisienne saluent la mémoire des victimes et entendent témoigner leur solidarité aux familles touchées cruellement. Dès aujourd’hui, nous témoignons de notre solidarité à nos camarades de l’Union Départementale FO des Alpes Maritimes et exprimons notre indignation devant de tels actes.
Nous tenons également à souligner l’engagement des services publics dans l’assistance auprès des victimes et particulièrement des personnels hospitaliers, qui se sont spontanément mis à la disposition des services de secours, comme d’autres avant eux l’avaient fait à Paris en janvier et novembre 2015.
Plus que jamais, les libertés, la démocratie et la laïcité sont à défendre.


Paris, le 18 juillet 2016



Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site