Il faut qu'il se réveille !  Jean-Marie LE GUEN (secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement), énervé, dénonce des opposants à la loi EL KHOMRI selon lui dépassés et coupables de la montée du populisme.


Jean-Marie LE GUEN (secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement), énervé, dénonce des opposants à la loi EL KHOMRI selon lui dépassés et coupables de la montée du populisme.

Mais c’est bien ce gouvernement qui, par son arrogance et son jusqu’au-boutisme, exaspère la population et particulièrement les travailleurs. Recourir au 49-3 est un déni de démocratie et certainement pas un acte de courage. Ce n’est pas ce que demandent les salariés de ce pays. Il faut vraiment que ce gouvernement se réveille.

Qui peut rester sourd au rejet, tant de la loi Travail que de l'utilisation du 49-3, par l'immense majorité de la population et ce, semaine après semaine. En tout cas le courage était chez les 45 000 manifestants d’hier à Paris, qui ont encore démontré qu’ils ne lâcheraient pas, et que la mobilisation est loin de s’essouffler malgré la difficulté d’accéder au parcours (barrages, fouilles..).

Tout au long de l’été par des actions locales et dès la rentrée par de nouvelles mobilisations, nous ferons savoir que nous n’accepterons pas la remise en cause des droits des salariés.

A bon entendeur !

Paris, le 6 juillet 2016


Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site