Météo patronale - Soleil syndical !  Le mauvais temps n’aura pas empêché, à Paris, de constater que non seulement il n’y a pas « d’essoufflement » de l’action mais au contraire son renforcement.


Il fallait réellement avoir des ordres du Ministère de l’Intérieur pour que la Police recense 27 000 manifestants. Ridicule et prêtant à rire !

C'est en réalité : 160 000 manifestants à Paris, et c’est beaucoup plus que lors des précédentes manifestations. 1 200 000 manifestants dans toute la France, c’est incontestablement la démonstration d’un nombre plus important de manifestations mais également la démonstration de la montée en puissance du nombre de manifestants dans toutes les villes.

En région Ile-de-France, plus de 20 000 manifestants pour la CGT-FO venus en cars et par leurs propres moyens sous la pluie battante pendant plusieurs heures de défilé mais déterminés et scandant tout au long du trajet de 5 kms entre la place d’Italie et la place de la Nation :

« Ni amendable – Ni négociable – Retrait du projet de loi ! »

Les Confédérations et organisations nationales CGT-FO – CGT – FSU – SOLIDAIRES et les organisations étudiantes et lycéennes UNEF – UNL - FIDL se sont réunies dès hier soir et annoncent de nouvelles journées d’action.

L’URIF FO enregistre l’annonce d’une nouvelle manifestation le 9 avril 2016. Elle considère qu’après un mouvement de grève très suivi dans le public et le privé, après des manifestations puissantes dans toute la France, ce 9 avril doit être la préparation d’une nouvelle grève interprofessionnelle qui indiquera au gouvernement que s’il ne retire pas son texte il portera la lourde responsabilité de la reconduction de la grève interprofessionnelle pour bloquer le pays, jusqu’au retrait du projet de loi.

Les salariés, les retraités, les chômeurs mais aussi les étudiants et lycéens sont déterminés. Nos revendications sont très claires :
« Ni amendable – Ni négociable –
Retrait du projet de loi ! »

L’URIF FO tient à remercier tous les manifestants, tous les militants et notre service d’ordre qui ont parfois fait face à des situations difficiles et qui ont cependant pu conduire tout le cortège FO jusqu’à la place de la Nation.

Une nouvelle réunion interrégionale se tient aujourd’hui à 14 heures. Nous ne manquerons pas de faire le point des décisions qui seront prises.

Paris, le 1er avril 2016

Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site