Sourdingues !  La manifestation parisienne de soutien aux étudiants et lycéens qui regroupait les URIF CGT-FO – CGT – FSU – SOLIDAIRES, a vu la participation de 25 000 manifestants qui ont scandés « Retrait du projet de loi » tout au long du parcours.


La manifestation parisienne de soutien aux étudiants et lycéens qui regroupait les URIF CGT-FO – CGT – FSU – SOLIDAIRES, a vu la participation de 25 000 manifestants qui ont scandés « Retrait du projet de loi » tout au long du parcours.

Le sondage d’opinion qui fait la démonstration que 71 % des Français sont opposés au projet de loi, même traficoté par le gouvernement, le MEDEF et les organisations accompagnatrices de ce projet, aurait dû faire comprendre à la Présidence de la République que le projet ne devait pas être présenté au conseil des Ministres ce matin du 24 mars 2016.
« Droits dans leurs bottes », ils continuent à porter les orientations de Monsieur GATTAZ et de Monsieur BERGER en provoquant les travailleurs.

Qu’ils comptent sur cette majorité qui s’exprime aujourd’hui pour leur faire la démonstration que le 31 mars 2016 conduira les étudiants, les lycéens et les travailleurs à bloquer le pays par une grève interprofessionnelle d’une puissance considérable et d’une manifestation à Paris qui conduira également à un blocage de la ville !
Vous ne voulez pas nous écouter ! Vous allez porter la responsabilité de la poursuite de toutes les actions qui ne peuvent que déboucher sur le retrait du projet de loi.

Maintenant, mettons toutes nos forces dans la bataille pour faire du 31 mars un grand moment de lutte syndicale pour reconquérir tous les droits de la classe ouvrière.

Démontrons à tous ceux qui n’ont pas voulu nous entendre que les travailleurs ne laisseront pas casser le code du travail.

La manifestation du 31 mars 2016 partira à 14H de la place d’Italie pour rejoindre la place de la Nation en passant à proximité de Bastille.

Toutes les informations matérielles et d’organisation seront transmises à toutes les structures après la réunion interrégionale qui se tiendra le 25 mars après midi.

Merci à tous d’avoir contribué à la réussite d’aujourd’hui.

Mobilisons-nous !
Nous savons la montée en puissance qui existe.
Il reste à concrétiser pour obtenir le retrait.



Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site