L'école publique est en danger !  Une nouvelle fois les enseignants avec 13 organisations syndicales, dont bien évidemment la FNEC-FP seront en manifestation le 10 octobre 2015.


Après les grèves et les manifestations en mai, en juin et à nouveau le 17 septembre 2015 les 3 organisations syndicales appellent à une manifestation nationale le 10 octobre 2015 à 13h30 à Port Royal.
Elles considèrent que l’unité permet d’exiger l’abrogation de la Réforme du Collège. Les personnels ne veulent pas de cette réforme, les salariés qui sont aussi des parents d’élèves ne veulent pas de cette réforme.
L’Ecole publique est en danger !
Après la mise en place des rythmes scolaires dans le primaire qui désorganise l’éducation et entraîne des répercussions sur la vie des enfants et des enseignants c’est au tour du collège de subir les attaques d’une contre-réforme dévastatrice pour le second degré.
Les enseignants ne veulent pas de la diminution des horaires disciplinaires, ni de l’autonomie des établissements sur 20% des horaires. Ils ne veulent pas de programmes par cycle qui sont infaisables dans l’horaire imparti. Ils ne veulent pas de l’aggravation de leurs conditions de travail.
Malgré les grèves et manifestations la Ministre n’écoute pas et n’entend rien ! Elle prétend utiliser le décret Hamon pour imposer son plan.
C’EST INACCEPTABLE comme sont inacceptables toutes les lois et textes qui s’attaquent aux fondements mêmes de la République.
Le pacte de responsabilité met en place une véritable politique d’austérité. Nous en exigeons son retrait. La loi Macron 1 généralise le travail de nuit et du dimanche, casse le service public ferroviaire et met en place une véritable flexibilité au service des patrons. La loi Rebsamen détruit la représentation des personnels en cassant notamment les CHSCT. La loi Touraine s’attaque de plein fouet à l’hôpital, la loi NOTRe casse la République et s’engage résolument dans l’Europe des régions. Le rapport Combrexelle démontre sa volonté que le gouvernement détricote le code du travail, comme le souhaite le patronat.
Le 1er octobre, le 8 octobre et le 10 octobre.
Décidemment OUI, l’UD FO 75 soutient sans réserve les enseignants qui manifesteront le 10 octobre 2015 pour exiger l’abrogation de la réforme du collège comme elle soutient les hospitaliers qui seront en grève et manifesteront le 1er octobre 2015 notamment ceux de l’APHP qui s’opposent aux contre réformes visant les horaires, les équipes, les services.
L’UD FO 75 appelle l’ensemble des secteurs, tous les salariés, retraités et chômeurs à rejoindre les manifestations et à se mobiliser également dans le cadre de l’appel interprofessionnel des URIF FO CGT FSU SOLIDAIRES mais également de l’UNEF (étudiants) et de l’UNL (lycéens) qui entrent totalement dans le combat à mener contre :
- Le Pacte de responsabilité
- La loi Macron I
- La loi Touraine
- La loi Rebsamen
- La loi NOTRe
- Le rapport Combrexelle



Lire ou télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site