Remise en cause du droit de grève  FO soutiendra le droit de grève le 18 février 2015


La CGT FO n’accepte aucune remise en cause du droit de grève et indique que la crise qui sévit dans le monde depuis 2008 ne doit en aucun cas servir de prétexte aux tenants du libéralisme pour remettre en question l’expression démocratique des salariés de faire valoir leurs droits et exprimer le rapport de force.

La CGT FO a décidé de soutenir et de participer à la journée d’action et de solidarité. Elle appelle avec la CSI à un rassemblement :

sur le parvis des Droits de l’Homme (TROCADERO)
le 18 février 2015
(l’heure vous sera communiquée ultérieurement)

Cette action s’inscrit dans l’action internationale de défense du droit de grève et Jean-Claude Mailly participera à ce rassemblement.

L’UD FO 75 appelle ses syndicats à participer à ce rassemblement avec notre Confédération et notre UD en envoyant des délégations.

Nous nous y retrouverons.


Paris, le 11 février 2015

Lire et télécharger ce communiqué au format PDF

retour au site